Perficio

Il s'agit d'un travail de recherche photographique sur l’esthétique des corps « perficio » sur des corps de femmes nus. Perficio vient du latin, de facio (« faire ») avec le préfixe per- (« on peut aller plus loin en passant au-dessus, par dessous, de côté, etc., ») et qui signifie « Parfaire, perfectionner ». J’ai exploré cette thématique au travers de la photographie.

Au tout départ, je me suis intéressé au corps des femmes « mutilé » par les chirurgies liées au cancer du sein. De la est venue une question : Quels regards portent-elles sur leur propre féminité suite à l’ablation totale ou partielle de cet « attribut féminin » ? De là j’ai commencé à poser la question de mon propre rapport à la féminité et la question du genre est apparu là. Perficio a accompagné cette évolution de mon propre cheminement créatif vers Murmure(s).